L’association Electric Palace

L’association Electric Palace, créée en 2009, a pour but de contribuer au développement des activités culturelles et audiovisuelles en région Auvergne et de renforcer les compétences managériales des acteurs et futurs acteurs de ce secteur d’activité, notamment par la mise en place d’opérations à caractère culturel organisées en partenariat avec des établissements de formation.

Cette association a été plus particulièrement créée afin de mettre en place un point de rencontre pour les festivaliers, les bénévoles, les professionnels et les organisateurs du Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand.

Premier festival de court métrage à l’échelle internationale, la qualité de sa programmation, le nombre de professionnels qui se rendent au marché du film, l’affluence des festivaliers et la diversité des publics en font un rendez-vous incontournable et très attendu. C’est pourquoi, en 2009, l’Université d’Auvergne a proposé au Festival du Court-Métrage et à la Ville de Clermont-Ferrand de mettre en place un événement pouvant compléter le paysage culturel clermontois durant cette semaine emblématique qu’est celle du Festival du Court Métrage. Cette proposition a donné naissance à un lieu éphémère, porteur d’une programmation musicale attrayante : l’Electric Palace.

C’est ainsi que l’association Electric Palace a vu le jour. Il s’agit d’une initiative de Stéphane Calipel, actuellement président de l’association et responsable de la formation Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles.